LA BERGERONNETTE

Micro-édition en quête d'une langue évoquant, au-delà du rapport nature/marchandise,
des mondes périphériques fragiles. L'occasion d'expérimenter une langue singulière, parfois teintée d’ironie, qui n’a de cesse de questionner sa propre légitimité
et son apparente persistance. Ces « objets de mots »  précaires,
parfois accompagnés de créations visuelles, des petits ensembles en très petites
séries (tirages entre 10 et 20 exemplaires).
Une part critique a récemment vu le jour avec "Langues Terriennes".

© 2020 par XAVIER MAKOWSKI